Ralph (Lifshitz) Lauren : la création d’un nom de marque

« Les gens se demandent comment un enfant juif du Bronx peut créer des vêtements de qualité ? Est-ce que cela a trait à la classe et à l’argent ? Non, cela a trait aux rêves » (Ralph Lauren)

Tout le monde connaît le nom et la marque Ralph Lauren, et notamment les jolies robes colorées ayant fait du couturier le véritable roi de la New-York Fashion Week, mais aussi ses légendaires polos sportifs.

RL party-dresses-294x300 PO224G035-A11@8

Mais peu d’initiés savent par le biais de quel produit Ralph Lauren a débuté et fait fortune.

À votre avis ? Réfléchissez quelques secondes. Quel peut bien être cet élément à l’origine du succès et de la fortune de Ralph Lauren ? Un accessoire dont le port paraît débuter au 17e siècle, une simple bande de tissu destinée à être passée autour du cou, sous le col d’une chemise, et qui se noue par devant ?

Oui ! Une cravate ! Ralph Lauren a fait ses débuts de designer puis fortune grâce à des cravates ! Incroyable, non ?

Mais attention, pas n’importe quelles cravates.

vintage-polo-ralph-lauren-handmade-linen-tie-green-pony_330526354316

Pourquoi et comment ? C’est ce que nous allons vous apprendre avec cet article 😉

Né dans une famille d’immigrants juifs venant de Biélorussie, Ralph Lauren a probablement hérité des talents artistiques de son père qui peignait des maisons dans le Bronx et de ses ancêtres, tailleurs en Biélorussie. Dernier d’une famille de 4 enfants, Ralph Lauren, (Ralph Lifshitz de son vrai nom) est né durant la Seconde Guerre mondiale dans le Bronx le 14 octobre 1939. Durant l’adolescence, sans le savoir, il s’initiera au métier de créateur de nom de marque en changeant son nom Lifshitz pour Lauren. Non pas pour cacher ses origines juives, mais plutôt pour éviter la consonance peu flatteuse de son nom original, Lifshitz se transformant parfois en Lifshit dans la bouche des autres enfants…

Le nom Lauren est choisi en hommage à son actrice préférée Lauren Bacall, et lui permet de garder ses initiales originelles.

Lauren_Bacall_1945

Depuis l’enfance il est intéressé par les habits. Comme il n’a pas d’argent pour acheter ses propres vêtements, il doit se contenter de porter ceux de ses grands frères. Mais il a toujours voulu avoir son propre style.

Devenu vendeur dans des magasins de prêt-à-porter, et plutôt bon, car il choisit les enseignes en fonction des vêtements qui lui plaisent. Son principe, qu’il garde tout au long de sa carrière est déjà de ne vendre aux autres uniquement ce qu’il achèterait pour lui-même.

header-ralph-lauren

En 1967, son histoire professionnelle prend une autre tournure quand il commence à produire des cravates. Elles sont grandes et colorées. Nous sommes à l’opposé des petites cravates noires portées à l’époque par la plupart des hommes ! Il profite de la libération des années 60 et du mouvement hippie qui favorisent les belles couleurs.

5images7pPOLO2-11255945_lifestyle_v360x4806lotofvint-1276017980-229234lotofvint-1212528807-2021

Ses cravates d’un nouveau genre arrivent au bon moment et partent comme des petits pains. Cet accessoire devient rapidement à la mode pour la nouvelle génération qui a envie d’originalité par rapport à ses ainés ! Ces cravates sont simples mais fondamentalement différentes de celles existantes. Ralph Lauren sait ce qu’il veut : faire ses propres cravates avec son propre style.

C’est lui-même qui se charge d’aller visiter les boutiques de New-York et de convaincre les gérants d’acheter ses cravates pour les vendre à leurs clients. Et c’est un succès. Les gérants de boutiques de mode lui en commandent de plus en plus, car les clients en raffolent !

Puis l’idée lui vient d’aller présenter ses cravates directement aux grossistes dans différentes villes des Etats-Unis. Cette stratégie est la bonne puisqu’il revient avec une commande d’une centaine de cravates. Ce sera son premier grand succès, et à partir de ce moment-là, il se dit “ça y est, je suis dans le business”.

ralph-lauren-history-02

Il cherche ensuite à vendre ses cravates chez Bloomingdale’s mais l’acheteur lui impose de diminuer la taille du produit et d’enlever son nom. Ralph Lauren refuse. Ce sera 6 mois plus tard que le célèbre magasin américain commercialisera les cravates Ralph Lauren telles quelles.

Fort de son succès, il se lance ensuite dans une diversification de produits : s’attaquant aux chemises et polos pour hommes, en lançant une gamme de vêtements sportifs, caractérisés par le style, l’esthétique et le raffinement.

g6sa7farun19cnc1sl1u

Le reste est plus connu : Polos, chemises, parfums, robes… aujourd’hui le monde entier connait la marque et les différents produits Ralph Lauren, devenue une des marques mondiales les plus portées.

RL5wu2xly5wzdluwxd-206x3000Logo_Ralph_Lauren 99vintage-polo-ralph-lauren-rl-92-shirt-p-wing-93-stadium_1806147096919Ralph-Lauren-Polo-Black-300x248Ralph-Lauren-Spring-2011-Collection-presents-Cowgirl-Fashion-7-300x270polo-ralph-lauren-bottes-enfant-2Cchaussures-polo-ralph-lauren-france-5152-18890

Designer de talent qui a eu une bonne inspiration au bon moment, Ralph Lauren est devenu très riche. Mais selon lui ce n’était pas son intention première. Il voulait avant tout faire ce qui lui plaisait. L’argent n’était pas sa motivation. Sa philosophie était de faire ce qu’il aime faire.

Et ce faisant, Ralph Lauren a vendu plus que des vêtements et accessoires de mode: il a vendu à ses clients la vie qu’ils rêvent de vivre.

Ralph-Lauren-195x300

«L’idée était de créer un rêve que je voudrais pour moi-même » 

“Je ne crée pas des vêtements, je crée des rêves.”

Crédits photos :

complex.com

wikipedia.org

vanityfair.com

grazia.fr

pinterest.com

the-apartment.net

styleforum.net

ralphlaurenpolohotsale.com

savemybrain.net

thevintageperfumevault.blogspot.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *