Exposition, « Le Verre, un Moyen Âge inventif »

Exposition « Le Verre, un Moyen Âge inventif » au musée de Cluny du 20 septembre 2017 au 8 janvier 2018

Quand on vous dit verre au Moyen Âge, à quoi pensez-vous?
Pour ma part, au vitrail. Mais l’exposition ne se limite pas à cela, loin de là! Le musée de Cluny se charge de répondre à vos questions mais je ne résiste pas à vous dévoiler quelques éléments de ma visite.

Le parcours débute par la boite à vitraux. Késako? Une salle noire regroupant les créations les plus impressionnantes de la Sainte-Chapelle ou encore de la basilique cathédrale de Saint-Denis. On y apprend notamment que la technique du vitrail est inventée au 7e siècle mais que la couleur apparaît plus tard.

02

Sortie de cette salle, le reste de l’exposition est beaucoup plus lumineux. J’y découvre alors un verre plus traditionnel, utilisé pour contenir des liquides. Les premiers de ce type sont à cols longs, et ce n’est qu’à la fin du Moyen Âge que notre fameux gobelet fait son apparition. Bien plus pratique d’utilisation !
Une autre idée reçue : le verre omniprésent au Moyen Âge. Dans mon imaginaire, tout le monde y a accès. En réalité, il reste dans des sphères religieuses, orne les murs des églises et se répand sur les tables des têtes couronnées.

04

Verre et médecine ne font pas bon ménage? Pensez donc aux apothicaires. Les occidentaux apprennent des traités médicaux arabes et en retiennent deux choses: les maladies se détectent en écoutant le pouls du patient ou bien en regardant ses urines. Commence alors la mode des urinaux. Transparent et solide, le verre contient également d’autres liquides comme des huiles parfumées et des baumes.

12

On termine l’exposition sur des éléments plus clinquants. A l’époque médiévale, le verre devient un concurrent direct de certaines pierres comme le cristal de roche et apparaît sur des objets d’églises. Mais sa préciosité ne s’arrête pas là puisqu’il permet également de concevoir des miroirs et des lunettes. Et oui, les lunettes c’est fort pratique pour grossir les textes des manuscrits !

En bref, cette exposition m’a beaucoup plu. J’ai particulièrement apprécié la scénographie, les thématiques abordées et les objets présentés.

Crédits photos:
Les joueurs d’échecs. Provenant de l’hôtel de la Bessée, Villefranche-sur-Saône. 15e siècle. Vitrail, verres colorés et plomb. 54 x 54 cm. Paris, musée de Cluny–musée national du Moyen-Âge, Inv. Cl. 23422 © RMN-Grand Palais (musée de Cluny–musée national du Moyen-Âge) / Jean-Gilles Berizzi
Corne à boire. 6e siècle. Verre. 18 x 32 cm. Bruxelles, Musées Royaux d’Art et d’Histoire de Belgique, Inv. SPW 250.20 © Musées Royaux d’Art et d’Histoire de Belgique, Bruxelles
Petit vase Strasbourg. Fin du 15e siècle – début du 16e siècle. Verre. 10,3 x 7,3 cm. Strasbourg, Musée d’histoire Inv. D.11 9961.256.26 © Musées de Strasbourg, M. Bertola

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *