150…

wes-carpani-150995

Avez-vous « liké » ou « retweeté » depuis votre « phablette » un « gif » représentant un « influenceur » vêtu d’un « bomber » et dévorant une « focaccia » ? Si cette phrase vous semble absconse, vous pourrez désormais vous reporter au Petit Larousse ou au Robert illustré.

En effet, 150 mots, locutions et expressions feront leur entrée dans l’édition 2018 du Petit Larousse. Le Robert illustré intégrera pour sa part 200 nouveautés.

En cette année électorale, plusieurs mots ayant rythmés l’actualité politique font leur entrée dans la langue française. Ainsi, le dictionnaire des éditions Robert propose désormais les définitions d’ « europhobe », d’ « européiste » (hostiles ou favorables à l’unification de l’Europe), de la « post-vérité » (discours démagogiques qui ont plus d’influence que les faits objectifs) ou encore du « djihadisme » et du verbe « déradicaliser ». Emmanuel Macron figure parmi la cinquantaine de noms propres intégrés à l’édition 2018 du Petit Larousse, aux côtés de Donald Trump et de Theresa May.

Les nouveautés introduites dans les deux dictionnaires sont également le reflet des mutations économiques. La « génération boomerang » (ces adultes contraints de regagner le domicile parental pour des raisons financières), l’« ubérisation » et l’adjectif « disruptif » (caractérisant une entreprise, un produit, un concept qui créé une rupture au sein d’un secteur d’activité) sont ainsi introduits.

Ce millésime 2018 fait la part belle au vocabulaire issu des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, à l’instar de « googler », « like », « retweete », « gameur », « influenceur », « playliste », « phablette » (contraction de « phone » et de « tablette »)  ou encore « gif ».

Côté mode, le « burkini » côtoie les « stilettos » (des talons aiguille dont la pointe est fermée) et le « bomber » (blouson en nylon inspiré de celui des pilotes de bombardiers).

Enfin, le vocabulaire culinaire s’enrichit de termes anglais (« kale »), japonais (« teriyaki »), italiens (« focaccia », « ciabatta ») ou suisses (« biscôme »).

 

Crédit photo :

unsplash.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *